01/09/2008

Coup de gueule

MA REACTION ET MON COUP DE GUEULE SUITE A : Nous avons  pu lire dans les médias « Pourquoi ont-ils pris des risques, il n’y avait aucune vie à sauver, les bâtiments sont désaffectés depuis 15 ans,… ».

 VieuxSapeur960x719 2_redimensionner

Il y a toujours eu des gens pour juger et critiquer, tout ça sans savoir, les médias, pour remplir leurs pages, écrivent des fois n’importe quoi et ça me révolte. A l'annonce du drame, c'était ma première pensée aussi, pourquoi ? Pour des briques, mais cela n'a duré qu’une fraction de seconde. Logiquement, il est vrai que prendre des risques pour des bâtiments désaffectés est inutile et dangereux, surtout quand ils sont abandonnés et non entretenu depuis 15 ans. Mais voila, on est pompier ou pas, même si on vous dit qu'il n'y plus personne à l'intérieur, faut il le croire et dans le doute, risquer la mort d'un solitaire, d’un isolé, d’un être humain quel qu’il soit, ou comme cette jeune fille, victime qui avait été ligotée et brûlée vive par une secte près de Delta il y a plusieurs années et qui fut découverte lors de la reconnaissance, c'était d'ailleurs notre regretté Bergen Marcel qui fit cette macabre découverte, pourtant dans un lieu abandonné, une ancienne champignonnière. La première page de notre vocation nous dicte le sauvetage en priorité, il faut donc s'en assurer en fouillant les lieux, la fameuse reconnaissance, c'est plus que probablement ce que nos deux défunts on fait, en plus, ils connaissaient les risques, mais rien ne les a retenu. La pression de l’embrasement général et l’effondrement de la structure fragilisé ont eu raison de leur dévouement. On ne peut que leurs rendre le plus beau des hommages, car ils aimaient leur métier et ont sacrifier leurs vies pour cette cause. Nul doute qu'aux yeux et dans les pensées des citoyens, le mot POMPIERS y sera désormais gravé en lettres de noblesse, ce qui leurs vaut bien plus qu'une médaille. Nous, mais surtout ceux qui travaillaient avec eux ne les oublieront jamais. Sauver ou Périr n'est pas que la devise des pompiers de Paris.

Charly (Le Poilu)

20:01 Écrit par Le Poilu dans Coups de gueule | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

Commentaires

Coup de gueule ! C'est vraiment un coup de gueule justifié, ce n'est pas la première fois que les médias assène un coup pareil par leurs propos non réfléchi !
C'est aussi très triste que ceci soit arrivé a cause d'un gamin désœuvré qui testai de nouvelles expériences...
On ne remerciera jamais assez tous ces hommes qui risquent leur vies pour en sauver d'autres..
Je te fait un gros bisou et te souhait e une bonne semaine Charly

Écrit par : Chadou | 01/09/2008

je me ralie à tes parole car notre boulot veux ça on rentre on voie et on ressort mais des foie le pire se produit .les medias devraient réfléchir avant de parler .bonne semaine à toi charly

Écrit par : pascal | 02/09/2008

Hommes de coeur Un gamin a fait une bêtise, qui d' entre nous n' en a pas fait ???
Plutôt que lui faire faire des traveaux d' intérets généraux il serait plus judicieux qu' il intègre le corps des cadets pompiers de BXL jusqu' à ses 18 ans. Celà lui permettra de découvrir cet univers de solidarité et de don de soit, et de comprendre que les hommes du feu sont avant tout des hommes d' honneur et des hommes de coeur.

Écrit par : Cid | 02/09/2008

Bravo Charly .... ... Ge hebt de juiste woorden gebruikt. Ons werk houd risico's in en dat weten we allemaal als we eraan beginnen. Maar die (berekende) risico's zijn we bereid te nemen als het een medemens kan redden of helpen. Niemand is veilig voor een ongeval, en zeker niet in onze stiel. Niet alles is voorspelbaar. Het lot heeft ook zijne zeg. Mijn gedachten gaan uit naar de familie en vrienden van de collega's, maar ook naar de officieren terplaatse, voor wie dit een even groot drama is. Ik wens ook hun veel sterkte.

Écrit par : El Dirko | 02/09/2008

Raison Tout d'abord mes pensées vont à Alain et Patrick que je connaissais très bien ainsi qu'à leur famille à qui je présente mes plus sincères condoléances.Quand à ta réaction je ne peux que l'approuver et je ne comprends pas non plus le jugement porté par certaines personnes dans la presse .Jac

Écrit par : Destrebecq | 02/09/2008

tu as raison Charly mais... je suis d'accord avec toi les médias ecrivent n'importe quoi ok mais pour bien comprendre la vie des pompiers comme pour moi qui ne fait pas partie de votre grande famille il faut avoir une tres grande sympathie et des amis pompiers et je ne suis pas certaine que les journalistes ont cela dans la vie de tous les jours .
amitiés et bisous Charly

Écrit par : jeannine goossens | 02/09/2008

Bien dit Poilu Que ce feu soit une maladresse de gosse, de SDF ou de promoteur immobilier, ce feu n'est pas arrivé tout seul.

Écrit par : Alain Daems | 03/09/2008

a mes deux amis penser pour mon ami pat et aussi alain que je connaissait moins bien ils ont fait leur possible mais je comprend pas pq ? ils sonts rentrer la dedans il y'avait rien a sauver batiment abandonner
et mtn ils sont parti je deteste le feux mon papa aussi ancien ponpier de l'éliport et jamais me suis rendu compte que c'etait dangereux je hais le feux ils me manqueront a jamais

Écrit par : vifke | 25/09/2008

Les commentaires sont fermés.