27/04/2008

Retour sur le blog - Terug op de blog

 
Pas de courage, le moral dans les chaussures, c’est le seul résultat de mes problèmes d’infiltration d’eau dans ma cave. Demain, lundi, je continue de remplacer avec de l’aide les tuyaux dans ma cave et sur le parking, on verra si cela fuite encore, en plus, je ne fais pas confiance à la météo qu’ils annoncent. Aussi, je n’ai pas le temps de passer sur les blogs pour l’instant, le week end, j’essaie de reprendre mon souffle, mais je vais quand même faire mon possible pour poster sur mon blog, je rattraperai le temps perdu plus tard, désolé pour cette situation provisoire. Voici donc la suite de mes gifs, clip art et photos.
Sorry voor de vertaling, gezien het me te veel tijd zo nemen in mijn actuele situatie (mijn dringende werken) vraag ik u van momenteel de vertaling te doen met de vertaler, op de home page van Skynet, links beneden.

16:50 Écrit par Le Poilu dans Général - Algemeen | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Allez mon bon Charly,... On va un peu remonter ton moral là hein dit ! Et on va enlever tout ces choses qui gènent dans tes chaussures aussi. Prend d'abord tout le temps qu'il te faut pour résoudre tes problèmes. Et si tu as besoin d'aide, et je sais me libèrer, tu me téléphone et j'arrive. C'est bien de toujours aider d'abord les autres et de toujours être prêt pour eux,mais ne t'oublie pas toi-même non plus ! C'est vrai que c'est chouette de passer lire tes recits et de rigoler un bon coup avec toutes ces photos trafiquées. Mais je crois qu'on survivra quand même, en sachant que tu a des trucs vachements plus importants à faire pour l'instant.
Fait une dikke beis à Christianneke et le ket, et bien sûr pour toi aussi mais sur ta fraise ! Gros bisous tout le monde.

Écrit par : El Dirko | 29/04/2008

tiens bon la barre Charly , j'ai fait part de tes amitiés a Daniel Hanno qui est heureux d'avoirde tes nouvelles depuis ta guerre dans les tranchées . j'espère que tu vois enfin le bout du tunnel .
bisous

Écrit par : jeannine goossens/ecole7 | 30/04/2008

Les commentaires sont fermés.