31/01/2008

Le départ du dernier pompier de l'Innovation

 
Juist ontvangen, zal ik geen tijd hebben om het te vertalen. Je kunt gewoon op http://www.systranbox.com/systran/box?id=Skynet-nl gaan om de tekst of mijn blog te vertalen. Het gaat hier over de laatste brandweerman (Guy Cloetens) die met de brand van de Innovation gewerkt heeft en die nu in pensioen gaat.
 
Article Belga reçu par é-mail.
Le dernier pompier de l'incendie de l'Inno prend sa retraite
 Cloetens2 Cloetens Inno
 Cloetens
Le sergent-major Guy Cloetens prendra sa retraite ce mardi à minuit. Il aura été le dernier pompier appelé en intervention lors de l'incendie de l'Innovation le 22 mai 1967 à encore effectuer des sorties. Le drame avait coûté la vie à plus de 300 personnes. Guy Cloetens, alors jeune pompier de 24 ans, se promenait rue Neuve à Bruxelles au début de l'incendie. Appelé en renfort, le jeune homme a travaillé sans relâche jusqu'à 02h00 et était sur place le lendemain dès 07h15.
L'incendie de l'Inno et le décès de deux de ses collègues dans l'explosion de la rue des Sols à Bruxelles le 1er mai 1985 resteront les souvenirs les plus marquants de la carrière du sergent major. Mardi à minuit, Guy Cloetens partira à la retraite non sans regret. Il aura attendu la dernière limite pour rendre son casque, soit ses 65 ans, jour pour jour. Il aurait volontiers prolongé sa carrière de deux ou trois années.
Il aura été le dernier pompier en activité à avoir secouru des victimes lors de l'incendie de l'Innovation en 1967. Son équipe de la caserne de Schaerbeek avait été appelée en renfort à 14h00 par les pompiers de Bruxelles qui avaient été avisés de l'incendie à 13h35.
Le jeune pompier Cloetens, qui n'avait qu'un an de service, se trouvait par hasard déjà sur place. Son uniforme lui a été apporté par ses collègues. Il aura pour la première fois de sa carrière dû faire face à une série d'explosions, assister à des défenestrations et être confronté à la mort.
"J'ai vécu en une journée ce que vit un pompier durant une carrière de 20 ans. J'ai d'ailleurs été dispensé de l'examen que doivent passer les pompiers après un an de service. J'ai été directement nommé par le bourgmestre", raconte le sergent major.
Guy Cloetens a d'abord aidé les ambulanciers à secourir les victimes avant de s'attaquer à l'incendie. "Sur place, on ne se rendait pas compte de l'ampleur du drame car on était dans le feu de l'action. Je ne m'imaginais pas qu'il y avait autant de victimes. J'ai peut être vu une vingtaine de morts. Le bilan s'est alourdi de jour en jour", se souvient il.
Le jeune pompier a été légèrement brûlé à hauteur du cou. A l'époque, aucun encadrement psychologique n'était proposé aux pompiers. Le drame ne l'a pas traumatisé, mais les souvenirs restent bien intacts dans sa mémoire.
"Les premières interventions restent les plus marquantes. Il y a par la suite une forme de routine qui s'installe. Pour ma première intervention, je suis intervenu pour une conduite de gaz enflammée à Schaerbeek", explique le sergent major, à quelques heures de sa retraite.
Si l'équipement et la formation des pompiers ambulanciers se sont professionnalisés au fil des ans, Guy Cloetens estime toutefois que le travail est resté identique. Si c'est la camaraderie avant le travail de terrain qui manquera le plus à l'homme retraité, le sergent major Guy Cloetens a tout de même choisi de prester ses dernières heures d'interventions jusqu'à la limite légale.
 
Nous lui souhaitons une bonne pension bien méritée.
Wij wensen hem een goede verdiende uitkering.

20:40 Écrit par Le Poilu dans Infos | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

je lui souhaite une douce retraite , tant méritée . doux vendredi et week a toi mon ami charly , gros bisous , yepa

Écrit par : yepa | 01/02/2008

Magnifique Vraiment superbe temoignage, longue et heureuse retraite à vous!

Écrit par : Pierre | 02/02/2008

Je viens te souhaiter une très bonne fin de semaine ainsi qu’un très bon week-end. Que ce week-end soit pour toi rempli de bonheur et de douceur
Bisous

Marie

Écrit par : Marie | 03/02/2008

coucou charly je passe te souhaiter une douce soirée et très bon début de semaine , gros bisous . yepa

Écrit par : yepa | 03/02/2008

Bravo pour ce témoignage ! Merci de nous faire partager ce témoignage, bravo à ce jeune homme de 24ans qui à honnoré sa patrie toute une vie vivant en une journée tous ça ! Il mérite bien sa retraite qu'il en profite bien avec sa famille, tous nos voeux de santé et bonheur pour cette nouvelle vie sans fumée sauf pour les bbq entre amis !

Nos félicitations et respect envers ce monsieur
Socrate et Francesca

Écrit par : adespota | 05/02/2008

Les commentaires sont fermés.