12/12/2007

Bébé sauvé juste à temps - Baby juist op tijd gered.

C’est arrivé dimanche passé. Les pompiers de partout dans le monde sauvent journellement des vies, c’est la principale mission pour laquelle ils ont choisis ce métier. Si je veux en parler aujourd’hui, c’est parce que cela c’est passé chez nous et que j’ai bien connu Errol Hacaoglu et travaillé avec lui. Je l’ai vu rentrer au service dans notre groupe, c’était une recrue sympathique qui s’est bien vite familiariser avec son boulot. Bien sur, il n’était pas seul pour ce sauvetage, car c’est un travail d’équipe ou chacun doit jouer son rôle, bravo à ces hommes, les pompiers de Bruxelles peuvent afficher une fierté supplémentaire grâce à eux et Errol.

 
Het is vorige zondag gebeurd. De brandweerlieden van overal in de wereld redden dagelijks levens, het is de voornaamste taak waarvoor zij dit beroep hebben gekozen. Als ik er vandaag wil over spreken, is het omdat dat het bij ons voorbijgegaan is en dat ik Errol Hacaoglu goed gekend heb en met hem gewerkt. Ik heb hem in dienst in onze groep zien binnenkomen, het was een sympathieke rekruut die goed en snel met zijn werk zich vertrouwd kon maken. Natuurlijk was hij niet alleen voor deze redding, want het is een teamwerk waar iedereen zijn rol moet spelen, bravo aan deze mannen, de brandweerlieden van Brussel kunnen een aanvullende fierheid vertonnen dank zij hen en Errol.
 
Extrait et photo de l’article de la DH et de Emmanuelle Praet
À trente secondes près, le petit garçon aurait été brûlé vif.
MOLENBEEK 
C'était comme dans les films, vous savez, quand vous voyez une maison en flammes à l'arrière-plan et un homme sortir avec un bébé dans les bras." Ici, pas question de fiction. C'est à un véritable sauvetage qu'ont pu assister, hier matin, les habitants de la rue de Ribeaucourt, à Molenbeek. L'homme qui est sorti brandissant un bébé sauvé de justesse, c'est Errol Hacaoglu, un pompier de Bruxelles. Chapeau aux 23 pompiers qui insistent pour dire qu'ils n'ont fait que leur travail... et précisent qu'à 30 secondes près l'enfant était mort. "Mais aussi à un feu rouge près. Si nous avions dû nous arrêter, comme le veut la loi au feu, il était mort !" À méditer...
Bébé sauvé photo 1
Uittreksel en foto van het artikel van de DH en van Emanuele Praet
OP dertig seconden na, zou de kleine jongen levendig verbrand zijn.
MOLENBEEK
Het was zoals in de films, u weet, wanneer u een huis in vlammen in de achtergrond ziet en een man met een baby in de armen eruit komt. Hier geen sprake van fictie. Het is aan een echte redding dat, gisteren ochtend, de inwoners van de Ribeaucourtstraat, in Molenbeek getuige hebben kunnen zijn. De man die buiten kwam met een net op tijd geredde baby, is Errol Hacaoglu, een brandweerman van Brussel. Bravo aan de 23 brandweerlieden die aandringen om te zeggen dat zij slechts hun werk… gedaan hebben en verklaarden dat op 30 seconden na, het kind gestorven was. „Maar ook aan een rood licht bij. Als wij hadden moeten stoppen, zoals het de wet bij vuur verlangd, was hij! gestorven:“ OM na te denken…
Article complet/Complete artikel (Frans)  http://www.dhnet.be/dhjournal/archives_det.phtml?id=773240

11:56 Écrit par Le Poilu dans Infos | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Bravooooooooooooooooooo !!!! Toutes nos felicitations mon ami à ces sapeurs pompiers !!!!!! encore bravo de chaudes larmes de bonheur ont du couler des visages des parents et s.pompiers !!! bravo et pour l 'histoire des feux rouge tu connais mon point de vue pour l'avoir ecris sous un autre de tes posts à ce sujet !!!!!

alors feu vert les S.pompiers !!!
Et encore F E L I C I T A T I O N

ps : relookage de mon blog avec categorie et tags !!! biensur sur tu es taggé ;)

Écrit par : adespota | 13/12/2007

bien dit et oui la loi est stupide,mais arretez vous au feu rouge lorsque ce sera l'une des maisons de nos cheres hommes d'etats
ont verra leurs tete quand vous serez trop tard au feu
entre les rond points et les feux rouge il y a aussi les rues trop etroites ou en sens unique et les fameux dos d'ane
pompier un bien beau metier mais parfois bien compliqué
bravo et merci a vous tousssss
dommage qu'il n'y aille pas de demonstration dans les ecoles
j'ai 4 de mes 10 enfants qui aiment jouer avec le feu
et le seul moyen que j'aille trouver c'est de cacher le briquet(pour les bougies)et tenir les invités a l'oeil car les enfants le leur vole
j'ai deja bien manquer par 4 fois un incendie
bon courage a vous et soyez bien fiere de votre metier

Écrit par : muriel | 20/12/2007

bien dit et oui la loi est stupide,mais arretez vous au feu rouge lorsque ce sera l'une des maisons de nos cheres hommes d'etats
ont verra leurs tete quand vous serez trop tard au feu
entre les rond points et les feux rouge il y a aussi les rues trop etroites ou en sens unique et les fameux dos d'ane
pompier un bien beau metier mais parfois bien compliqué
bravo et merci a vous tousssss
dommage qu'il n'y aille pas de demonstration dans les ecoles
j'ai 4 de mes 10 enfants qui aiment jouer avec le feu
et le seul moyen que j'aille trouver c'est de cacher le briquet(pour les bougies)et tenir les invités a l'oeil car les enfants le leur vole
j'ai deja bien manquer par 4 fois un incendie
bon courage a vous et soyez bien fiere de votre metier

Écrit par : muriel | 20/12/2007

Les commentaires sont fermés.