20/06/2007

Cap Nord 27ième jour, l'arrivée à destination

webpeople-vuurwerkwebpeople-vuurwerkwebpeople-vuurwerkwebpeople-vuurwerk
Logofincr
 

Ils sont arrivés.

Aujourd’hui, nous pouvons crier un Yepaaaaaa de joie, nos cyclistes sont arrivés au bout du chemin, le Cap Nord. Ils ont été formidables, avec une condition physique unique et un courage exemplaire, ils ont bataillé avec le vent, la pluie, les côtes, les dangers de la route, l’inconnu, etc. Et tout ça sans faillir à ce devoir qu’ils s’étaient imposé, ils en ont atteint le but et réaliser leur projet, on peut être fier d’eux. Et en fin de compte, notre Stéphane ne les a quitté que physiquement, car ses pensées ont toujours été sur la route avec ses amis, ils étaient resté dans les bagages.

 

Ze zijn aangekomen.

Vandaag mogen wij een Yepaaaaaa van vreugde schreeuwen, onze wielrenners zijn aan het einde van de weg aangekomen, de NoordKaap. Zij zijn geweldig, met een enige lichamelijke voorwaarde en een voorbeeldige moed, hebben ze gevochten met de wind, de regen, de bergen, de gevaren van de weg, de onbekende, enz. En dit allemaal zonder in deze plicht die zij noodzakelijk vonden te falen, zij hebben het doel ervan bereikt en hun project gerealiseerd, men mag trots zijn van hen. En tenslotte, heeft onze Stéphane ze slechts lichamelijk verlaten, want zijn gedachten zijn altijd op de weg gebleven met zijn vrienden, die waren in hun bagages.
 
27 ième jour – 20 juin (Honningsvåg - Nordkapp - Honningsvåg 70 kms)

 

Chiffres

Distance 70 Kms
Temps vélo ? heures
Départ ? - Fin ?
Temps voyage ? heures
Vitesse moyenne : ? Km/hr

Pneus plats: ?

 

YYYYEEESSSSSS !!!!!!!

Hier (donc mardi soir) nous sommes encore parties.

Après un sympathique souper dans le port, nous avons encore pris le courage de parcourir les 35 Kms vers le Cap Nord, dans la clarté de la nuit.
Le temps change vite ici, et on nous avait dit que la nuit serait belle, il fallait donc en profiter. Les sacs (lourds) sont restés à la caserne, nous avons juste pris le nécessaire contre le vent et le froid, ainsi que le matériel de réparation des pneus plats (ça devrait réussir)

,

 

Partis un peu après 22 heures et c’était encore une promenade. Le Cap Nord ne se trouve qu’à 307m au dessus du niveau de la mer, on avait l’impression de grimper une mega montagne. Nous avons rouler les premiers 13 kms en ondulant le long de la mer Barents vers un autre village de pêcheur, Skipsfjord.

,

k

 

Et puis un gentil panneau, 3 Kms de montée à 9%. Monter la route en oscillant, monter, monter, monter. Ensuite la descente et puis monter, monter, monter, encore une descente qui nous amène presque dans la mer et puis de nouveau monter. Un beau voyage, ça oui, mais quand même dur. De loin on voit le soleil à travers les nuages et quelque chose qui ressemble à la boule de fer.

l

 

Au départ nous avions prévu de ne pas trop transpirer, pour ne pas attraper froid une fois la haut. Mais essayez seulement de grimper des montagnes sans effort et sans transpirer, impossible.

l

 

Nous croisons dans l’autre sens, une horde de bus de touristes de toutes nationalités, qui les reconduisent à leur bateau de croisière, à quai  dans le port de Honninsvåg. Espérons que le cap se vide avant notre arrivée.

l

l

l

l

 

Après avoir vérifier s’il n’y avait vraiment pas une plus petite vitesse dans la plus petite, chacun à son rythme, nous grimpons les montagnes pour enfin être récompensé. Vers minuit, nous arrivons à notre destination, le CAP NORD, nous l’avons réalisé en 26 jours de vélo. Ici aussi, en temps que cycliste, nous pouvons franchir gratuitement le site touristique, tandis que les motorisés doivent payer.

l

 

Le parking est plein de camping-cars et autour de la boule, sur la pointe de cette île Nordique, il y a du monde, mais pas des masses.

l

l

 

Nous prenons les photos importantes, profitons de nos prestations et nous nous réchauffons dans la cafétéria.
Ensuite nous nous nichons dans de confortables fauteuils de cinéma et regardons un film sur la nature. Vers 2 heures (la nuit) le soleil se pointe haut dans le ciel, la foule a disparue et il fait agréable ici.

De belles couleurs, vue fantastique et une sensation agréable.

l

l

ø

 

Vers 2h30 nous grimpons à nouveau sur nos vélos direction Honningsvåg.

Avec le soleil qui brille dans notre dos au milieu de la nuit, notre ombre qui suit.

Le retour, les derniers kilomètres sur le vélo sont encore très durs. En une fois, tout fait mal. Ces petites descentes pour venir ont l’air d’avoir changés en longues grimpettes, dans les descentes, on peut agréablement se laisser aller. Vers 4 heures, nous sommes de retour à la caserne, nous pouvons avec un sentiment de contentement aller dormir. Vraiment se reposer maintenant !

ø

ø

l

 

 

Si vous voulez leurs adresser un message ou lire ceux des autres :

http://www.tboek.nl/tboek/index.php?name=nordkapp

 

Ou écrivez le directement, cliquez ici sur Schrijf een nieuw bericht

Une fois votre texte terminé, complétez au moyen des chiffres et lettres affichés, la case « Extra spam beveilignig » et cliquez sur Overnemen pour l’envoyer..

 

Nederlandstalig origineel website / Site original Néerlandophone: http://brusselsnordkapp.wordpress.com/

 

 Voici encore quelques photos de notre voyage.

p

p

p

p

p

p

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

o

o

o

o

o

o

l

å

l

i

19:48 Écrit par Le Poilu dans Actualité - Actualiteit | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.