13/06/2007

Cap Nord 19ième jour

Nordkappvélo
 
PAS DE PHOTOS SUR LEUR SITE
 

19ième jour – 12 juin (Luleå - Överkalix 110 kms)

 

Chiffres

Distance 110 Kms
Temps vélo 4,50 heures
Départ 08h20 - Fin 15h30
Temps voyage 07,10 heures
Vitesse moyenne : 22,5 Km/hr

Pneus plats : 0

 

De nouveau (encore) dans une caserne de pompiers. En somme, comme pompier, on peut voyager à travers le monde, partout, on nous accueille les bras ouverts. Avec quel autre métier peut on voyager de ville en ville et y loger gratuitement ?

Nous avions reçu un n° de téléphone de Robert Larsson. A notre arrivée à la caserne, nous l’avons appelé, 5 minutes plus tard, il était la. Une petite visite (dans son meilleur anglais), passage des clefs et il est reparti vers son boulot, nous avons la caserne pour nous tout seul.

Aujourd’hui est un grand jour pour nous! Nous allons échanger notre fidèle E4 avec la E10. Curieux de voir ce que cela va être et c’est quand même une agréable perspective. Naturellement cela signifie aussi que nous avons progressé d’un bon morceau vers le Nord.

Au matin, lorsque nous nous mettons à table pour déjeuner, nous sommes dévisagé d’un air surpris. C’est le moment de la relève, ceux qui démarrent le boulot et qui ne sont pas au courant, se demande qui sont ces « étrangers » qui se cuisent bien à l’aise un petit œuf dans leurs cuisine. Mais quelques mots d’explication suffisent à être applaudi avec enthousiasme par cette équipe. Ainsi, nos bagages deviennent de plus en plus lourds. D’abord, nous recevions de temps en temps un petit emblème de pompier, parfois une casquette et aujourd’hui un T Shirt. Qui sait quand on sera en haut, encore un pantalon et des bottines et nous aurons une nouvelle tenue de travail !

A partir de Luleå, nous ne pouvons pas directement emprunter la E4, nous démarrons donc via une autre petite route qui nous amène plus loin de nouveau sur la E4. Un démarrage lent aujourd’hui, notre petit postérieur commence à le sentir, nous lui cherchons une position  confortable, qui malheureusement ne l’est pas longtemps, déposer et déplacer.
Le ciel est garni de nuages sombres et il y a (naturellement) un peu de vent. Il fait plus frais aussi et la veste pluie, le pare vent et les couvre chaussures ont déménagé du fond du sac vers le haut.

Nous roulons nos derniers kilomètres sur la E4 et - yiiihaaaa – vers 11h00 nous sortons direction la E10.

“To eat or not to eat” that’s the question, c'est à chaque fois que nous arrivons à un restaurant ou une station service car ils se font rares. Bon, 11 heures est un peu tôt pour le lunch, mais dans combien de kilomètres allons nous encore en rencontre un. Chocolat, couques, plat du jour, un hot dog, tout ça rentre à n'importe quel moment lors d’un tel voyage.

Aujourd’hui, nous ne pouvons pas nous plaindre de notre première prise de connaissance avec la E10, bonne route, beaucoup moins de trafic (s’en suis une vitesse plus élevée) un peu de nature sauvage, beaucoup de bois, et une large rivière au courant rapide parallèle à la route.

Finalement, il ne pleut pas vraiment aujourd’hui et nous arrivons après une bataille contre le vent, dans l’après midi, à Overkalix, un beau petit endroit Suédois (touristique) avec tout à quelques pas de la caserne, le supermarché (manger), le kiosque (glace) et l’Arctic hôtel, ou tel de vraies touristes nous allons au restaurant.

Et la tantôt, on en a encore profiter avec Robert pour regarder la carte et préparer notre voyage de demain, aussi pour lui demander de mettre les pompiers de la prochaine ville au courant de notre arrivée. Ainsi nous sommes de nouveau certain d’avoir demain un toit au dessus de notre tête, “Just 10 miles away”, diraient les Suédois. Les jours précédents nous nous regardions pensifs, en se demandant s’ils nous donnaient les distances en miles, pourquoi ils étaient faux avec leurs estimations? Non, les miles Suédois représente environ 10 kilomètres.

Demain, plus sur la E10 et de nouveau une petite route sur la carte, direction, la Finlande.

Aujourd’hui, pas moyen de mettre les photos sur le Net, donc ce sera pour plus tard.

 

 

Les cyclistes du Cap Nord.

 

Si vous voulez leurs adresser un message ou lire ceux des autres :

http://www.tboek.nl/tboek/index.php?name=nordkapp

 

Ou écrivez le directement, cliquez ici sur Schrijf een nieuw bericht

 

Nederlandstalig uitleg: http://brusselsnordkapp.wordpress.com/

01:21 Écrit par Le Poilu dans Actualité - Actualiteit | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.