07/03/2006

GR 41 - (1)

En Brusselair, ça s’appelle un goulaf…

Mais on lui pardanne, car c'est un faker aussi.

In’t Brusselair zeggen ze een goulaf…

Maar wij vergeven hem, want het is een faker ook.

23:43 Écrit par Le Poilu | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.