27/12/2005

APERITIF

Nous les futurs pensionnés, enfin 2 pré pensionnés et un pensionné, avons offert l’apéritif à la troupe pour notre dernier Noël dans la grande famille. Je ne sais pas comment les 2 autres se sentaient, mais moi, malgré l’envie que j’ai de partir, je me rends déjà compte que cette ambiance particulière que j’ai connue pendant un peu plus de 31 ans, que ces amis avec qui j’ai partagé les bons et les mauvais moments vont tout simplement me manquer.

Wij de toekomstige gepensioneerden, tenslotte 2 voor de brugpensioon en een gepensioneerde, hebben het aperitief aan de troep voor ons laatste Kerstmis in de grote familie aangeboden. Ik weet niet hoe 2 de anderen zich voelden, maar ik, ondanks de lust die ik heb om te vertrekken, besef ik reeds dat deze bijzondere sfeer die ik gedurende iets meer dan 31 jaar heb gekend, dat deze vrienden met wie ik de gooie en de slechte momenten heb meegedeeld, dat ik ze gewoon zal missen.



16:38 Écrit par Le Poilu | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

bonnes pensions au vieux et tres vieux pensionnes, vous nous manquerez et vous nous manquez déjà, quand on voit les remplacants ça fout la trouille...
ayez une pensée pour les males heureux qui doivent rester
bienvenue à 't oud pompierke de l'adjudant chef Lafont

Écrit par : depardieu | 02/01/2006

le home si j'ai bien compris au plus vieux qu'on est au plus longtemps qu'on doit resté

Écrit par : depardieu | 04/01/2006

ensemble rester encore un peu on reste aussi

Écrit par : depardieu | 04/01/2006

Et nous alors ..... ge zegt wel da ge ons gaat missen, maar Charly, als er ééne serieus gaat gemist worden door de rest van de bende zijde gij het wel. Sommige toffe gasten moesten ze weigeren met pensioen te sturen, gewoon omdat de ambiance nooit nemeer hetzelfde zal zijn zonder u. Et ça vient du fond du coeur Charles !!!

Écrit par : Dirk | 04/01/2006

Les commentaires sont fermés.