28/02/2005

Ne..ne..no..que..que...comment

Sans commentaires

21:16 Écrit par Le Poilu | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Blague

Une blonde écrit à son fils

Je t'écris quelques mots pour que tu saches que je t'écris. Donc, si tu reçois cette lettre, cela voudra dire qu'elle est bien arrivée. Sinon, préviens-moi, que je te l'envoie une seconde fois.
Je t'écris lentement, car je sais que tu ne lis pas rapidement. Dernièrement, ton père a lu une enquête disant que la plupart des accidents  se produisent à quelques kilomètres de la maison,
c'est pour cela que nous avons décidé de déménager un peu plus loin. La maison est splendide, il y a une machine à laver, mais  j'ignore si elle est en service. Hier j'y ai mis le linge, tiré sur la chaînette, et tout a disparu ! Je cherche le mode d'emploi. Le temps n'est pas trop désagréable ici, la semaine dernière, il n'a plut que deux fois. La première pendant trois jours, la seconde quatre 4 jours. Au sujet du manteau que tu désirais, ton oncle Pierre a dit que si je l'expédiais avec les boutons, qui sont lourds, cela coûterait très cher, alors je les ai arrachés et te les ai mis dans une des poches. Ton père a trouvé du travail, il a sous lui environ 500 personnes. Il fauche les herbes du cimetière. Ta soeur Julie, qui vient de se marier, attends un heureux évènement, nous en ignorons le sexe, c'est pourquoi je ne peux te dire si tu seras oncle ou tante. Si c'est une fille, elle a l'attention de l'appeler comme moi. Cela fait
tout drôle d'appeler sa fille «maman » ! Ton frère Jean a eu un gros problème. Il a refermé sa voiture avec les clés à l'intérieur. Il a du retourner à la maison à pied pour  récupérer le second jeu de clés, et revenir nous sortir du véhicule. Si tu as l'occasion de rencontrer ta cousine Monique, donne-lui le bonjour de ma part. Si tu ne la vois pas, ne lui dis rien.
Ta mère
PS : je voulais te mettre un peu d'argent dans l'enveloppe, mais je l'ai déjà collée.


18:22 Écrit par Le Poilu | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Ou sont mes lunettes ?

Eh les gars, j'ai trouvé la solution pour lire, plus besoin de chercher tes lunettes Dube, j'ai mis les textes en grand cette semaine.

11:16 Écrit par Le Poilu | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Au secours

Au secours, on veut m’épiler

D'abord, un poil, c'est quoi ? 

Un zeste d'anatomie pour saisir les techniques de " dépoilage ": 

On distingue 3 parties : le poil qui a poussé et que l'on voit, c'est la tige pilaire, qui se prolonge sous la peau en racine , et finit enfin dans le derme en follicule pileux se finissant par un élément épais : le bulbe. Par exemple, Vlaminck n’a pas de poils, mais uniquement un gros bulbe.
Autour de cette organisation, des vaisseaux sanguins (un poil, ça vit !), des muscles, des glandes (sudoripares liées a la transpiration, sébacées liées a la production de sébum) et des nerfs: c'est pour cela qu'on ressent la douleur lorsque le poil est arrache. 

Le savez-vous ? 
- Les poils d'aujourd'hui sont le vestige de notre vie archaïque, du temps ou l'Homme, nu comme un ver, possédait une " couette portative " pour faire face au froid, Ware a souvent froid. Pour cette raison, on en possède partout (même sous forme de tout petit duvet), sauf au niveau de la plante des pieds, de la paume des mains, des lèvres et des muqueuses, mais parfois il y en a au bout des doigts...  
- Qu'est-ce que la " chair de poule "? Sous l'effet d'une émotion, les nerfs au voisinage du poil vont stimuler de petits muscles qui se contractent et font se dresser les poils quelques instants, heureusement que je ne suis pas trop émotif. 

Vie et mort d'un poil
Le cycle de vie d'un poil comporte 3 phases, donc on possède en permanence 3 stades de pousse :
1. Une phase de croissance dite " anagène " de pleine activité du poil. 
2. Une deuxième phase dite " catagenè ", durant laquelle le follicule pileux se rétracte, et enfin 
3. Une phase " telogène ", pendant laquelle le poil régresse et meurt. 
Tous les poils ne sont donc pas a la même longueur, il faut plus d'un an (chez moi 2 jours) pour que le cycle complet du poil soit boucle. 

Le degré de pilosité de chacun
La longueur et l'abondance du poil sont conditionnées par la génétique (merci papa, merci maman !), le climat hormonal et la localisation : par exemple un poil de jambe ne pourra jamais dépasser quelques cm, heureusement d'ailleurs !. 
Mais a la différence du cheveu qui pousse quotidiennement de 0,1 a 0,3 mm (sauf chez Ware) le poil pousse jusqu'a une certaine longueur et s'use ensuite de lui-même, chez Ware ils sont tombés avant l'usure, c'est pour cela qu'un poil décolore redevient brun par la suite en poussant. 

Et les poils qui poussent malgré tout sous la peau ? Chez Ware ils sont tombés sur sa poitrine.
Lorsque la peau est épaisse, le poil qui a été arrache tente vainement une percée a la surface…le résultat : il se retrouve sous la peau, pousse, s'enkyste et s'enflamme...

La solution : Ne pas m’épiler.

PS: Remanier l’ oeuvre du Créateur est un acte profane.

 

rePS: Bon je suppose que certains d'entre vous aimeraient savoir qui est Ware ? Mais je  ne vous le dirais pas, car comme il fait souvent la semaine, il pourrait se venger en me mettant De Ko(s)te(r)

 

 

 





10:58 Écrit par Le Poilu | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Daems

A partir du 1er mars notre ami Alain restera définitivement à la VUB, pourtant un peu de sport en restant à la caserne lui aurait fait du bien.

10:49 Écrit par Le Poilu | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Notre nouveau lieutenant

Mais qu'est ce qu'il cache sous son casque ?

10:45 Écrit par Le Poilu | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Le Duge

Pas étonnant qu'il nous fait que des spaghettis

10:42 Écrit par Le Poilu | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |